Gérer son temps

Mis à jour : févr. 20


Pas le temps, pas le moment ! Vraiment ?

"Je ne peux pas, je suis débordé.e"


"J'aimerais tellement, mais je n'ai pas le temps!"


"Laisse-moi, c'est pas le moment !"


Vous arrive-t-il de dire cela à vos proches, à vous-même ?


Ce ne serait ni surprenant ni anormal !


Nous vivons dans une société du 24h/24, 7j/7 : toujours sur le pont, toujours connectés, toujours exigeant plus de nous-même.


Etre ou se sentir débordé.e n'est pourtant pas une fatalité !


Et il est important que cesse cet état d'esprit pour être en bonne santé.


C'est pourquoi, pour sortir de cette spirale et favoriser votre santé, je vous propose de vous poser à vous-même cette question :


Pourquoi est-ce que je dis que "je n'ai pas le temps" ?


Pour y répondre, je vous propose deux sous-questions :

1) A quoi est-ce que j'emploie mon temps ?
2) Combien de temps me prend chacun des items auxquels j'emploie mon temps ?

Cet exercice peut être fait sur 1 semaine, par exemple, pour vous permettre d'avoir une bonne idée de ce qui occupe vos journées et du temps effectif que chaque élément mobilise.


Cela vous permettra d'identifier pourquoi vous n'avez pas le temps d'autre chose, ce qui occupe concrètement les 24 heures de vos journées.


Et ensuite ?


L'exercice proposé permet une prise de conscience décisive mais il ne suffit pas.


Il vous faut maintenant agir pour que le temps mobilisé hier soit libre demain pour ce qui vous tient le plus à cœur.


Analysez alors l'emploi de votre temps tel que vous l'avez identifié et posez-vous quelques questions, telles que :

  • Qu'est-ce qui n'est pas négociable, que je ne veux pas exclure de ma journée ?

  • Qu'est-ce que je pourrais déléguer ?

  • Qu'est-ce que je pourrais refuser ?

  • Qu'est-ce que je voudrais et/ou pourrais augmenter ?

Et agissez en conséquence.


Ce n'est pas facile, mais c'est simple.


En particulier si vous décidez de faire cet exercice comme s'il s'agissait d'un projet professionnel.


Vous le méritez.