Furieuse ou curieuse ?



La première photo est signée engin akyurt, la seconde Chase Clark. J'ai écouté un coaching hier au cours duquel la cliente s'est rendue compte qu'au lieu d'être furieuse, elle avait tout intérêt à être curieuse. J'ai trouvé ces mots formidables et j'ai donc décidé de les faire miens ! Cette cliente coachée s'était mise fortement en colère contre son mari. Dans un premier temps, elle était certaine que c'était son mari qui était à l'origine de sa colère. Puis elle s'est rappelée, guidée par sa coach, que les autres ne sont jamais à l'origine de nos émotions. Ce sont nos propres pensées qui sont à l'origine de nos émotions. Elle a ensuite pris conscience de ses pensées sur les éléments de fait qui avaient été prétextes à cette dispute avec son mari. Elle éprouvait une vraie résistance à l'égard de ses propres pensées. Ne pas les regarder en face, si l'on peut dire, lui permettait de tenir à distance les émotions liées pour elle à ces pensées (dans son cas : culpabilité, honte, regret). C'était le choix de cette cliente. Sauf que ses pensées étaient bel et bien là, qu'elle le souhaite ou pas. Ignorer ce qui se passait en elle créait une tension qu'il fallait bien régler d'une façon ou d'une autre.  Par une dispute avec son mari, par exemple, plutôt que regarder en face l'inconfort et le conflit qui se jouaient en elle. Au fil de sa session de coaching, la cliente a pris conscience que cette résistance interne à ses propres pensées, elle l'exprimait contre son mari, comme s'il était responsable de sa bagarre à elle avec elle-même. Guidée par sa coach, elle a alors réalisé que cela lui aurait été plus utile de se dire :          " Qu'est-ce que je pense de cette situation ? Oh, je pense ça et ça et ça. Voilà qui est intéressant, soyons curieuse de ce qui se passe en moi. " Au lieu de quoi elle a cherché à résister à ses propres pensées et laissé monter / s'exprimer sa colère à l'égard de son mari. Elle en a conclu qu'il lui serait plus utile à l'avenir d'être "curieuse plutôt que furieuse". Avec compassion, sans jugement. Qu'en dites-vous ? J'adore cette formule !

********* Je reste à votre disposition si vous avez envie de me contacter, n'hésitez pas, soi pour me poser une question précise, soit pour bénéficier de la session découverte de 45 minutes que je mets à votre disposition.  Je saurais vous accompagner à être à votre tour plus curieuse que furieuse ! Je vous souhaite une belle semaine, cœur et conscience ouverts, Je vous embrasse Florence